Courrier à la Fédération Des Astrologues Francophones http://www.fdaf.org/debat.htm

En date du 28-01-2008

Bonjour,

Je me présente, Jémil-Jean TRIKI, de AKETIF.

Je pense, de mon point de vue, que changer de nom, de présentation, de mode opératoire ou de titre, ne changera rien à l’idée que le public semble se faire de l’astrologie. C’est très bien qu’un recul de se dernier se fasse, afin que TOUS, Astrologues (hommes et femmes) compris, se remettent en cause.

En effet, se présenter et définir autrement ce que nous offrons au travers de l’astrologie, est probablement, et à la condition de dire ce que l’on pense et faire ce que l’on dit, EST une réponse aux questionnements des Astrologues, et des personnes qui voudraient bien les comprendre et les croire, et non une continuité sous une autre vêture ou enseigne.

Si j’ai choisi l’Astrologie Scientifique et Traditionnelle, avec l’Astrologie Humaniste et Karmique, c’est parce que ces titres sont assez porteurs de vérités, même si pour l’astrologie Karmique, le passé "antérieur" ne peut être vérifié, mais il se retrouve bien dans l’héritage de la personnalité actuelle.

L’astrologie dite divinatoire appartient effectivement au charlatanisme. Elle est à l’avenir, ce que la voyance apporte. L’astrologie n’est pas de la voyance, tout au plus l’astrologue en question, et cela est sous son entière responsabilité de voyance. Si certains Astrologues apportent des réponses qui s’avèrent justes, cela dépend d’une précision de calcul avec l’heure très précise de la naissance, et de circonstances très particulières. Dans le cas contraire, ces réponses sont une anticipation de l’ego qui recherche une notoriété.

OUI, l’astrologie est scientifique parce qu’elle s’appuie sur les éphémérides astronomiques d’une part, et les valeurs magnétiques potentiellement reconnues par la science d’autre part, parce qu’elle se traduit par une force d’attraction. C’est la raison qui fait que la Lune reste autour de la Terre sans nous tomber dessus, et que l’univers est dans un même équilibre mobile. L’univers a aussi son libre arbitre, que nous pourrions attribuer aux agents visibles comme les météores et les comètes, et aussi aux agents invisibles inconnus et à découvrir, et cela avec des forces qui nous échappent.

L’être humain a aussi un potentiel magnétique qui le rend sensibles aux champs magnétiques extérieurs comme à la pesanteur par exemple, avec une différence de potentiel qui agit sur son environnement également, et qui fait que les êtres s’attirent mutuellement, se repoussent, s’évitent ou se rencontrent dans la vie sociale et professionnelle.

Quant à l’Astrologie traditionnelle, elle n’a jamais défini l’avenir. Elle à mis en évidence des potentiels ciblés par signe, planète et maison, et chacun, en étudiant l’astrologie par L’EXPERIMENTATION PERSONNELLE à partir d’une cartographie du ciel qui est sienne, peut atteindre une connaissance qui dépasse le savoir d’avoir appris ce que d’autres enseignent ou ont écrit. L’astrologie horaire OUI, avec la carte du jour de la personne, alors OK.

Si je choisi un jour pour me faire opérer, qu’est-ce qui fait que, avant que je propose la date au chirurgien pour dans cinq semaines, il me réponde qu’il n’opère que ce jour de la semaine, ce que j’ignorais, et qu’il le peut pour moi ce jour là ? Inversement, une personne nous pose une question, à savoir si tel jour pour elle est convenable, de lui répondre que oui ou un oui mais, et que les circonstances feraient que la date soit bonne ou que le changement soit souhaitable. Inversement, des personnes peuvent ne pas vouloir ou pouvoir changer de date, et accepter en l’état, et que cela ne se passe pas au mieux de l’objet, mais que l’expérience éveille à la conscience, pour un meilleur plus tard, passage obligé et non évité, mais maîtrisé avec prise de conscience pour l’acceptation de le vivre autrement.

Les thèmes prévisionnels sont valables techniquement pour les proposer comme tels. Les termes de révolutions solaires, lunaires, transits etc. ne dévoilent pas nos outils, ils les définissent pour apporter une information plus précise aux profanes. Il est vrai aussi que tout ne peut être dit en une seule séance, car beaucoup de questions peuvent se poser ensuite, mais toutes les réponses ne peuvent être données qu’au fur et à mesure de l’avancement, tellement les sujets sont vastes. Tout cela prend du temps et en coûte.

Des consultants sont parfois étonnés que nous leur posions des questions sur leurs attentes. Ils pensent que nous allons leur dire ce qu’il va leur arriver. Bien sûr que nous ne pouvons pas aller au devant de leur présent, sans savoir ce qu’ils projètent, ce qu’ils adopteront comme approche progressive, évolutive, et finale sur le sujet. Où en serait alors leur LIBRE ARBITRE ?

Nous pensons, ma femme et moi, que nos prévisionnels éclairent le boulevard de la destinée à plusieurs voies et contres allés. Cela dépend des chemins de vie de chacun, des expériences vécues et à vivre, et qu’à aucun moment la subjectivité ne doit l’emporter sur l’objectivité de la vie. C’est comme un programme qui est remis à l’entrée du cirque (de la vie), les émotions sont propres à chacun des spectateurs et des acteurs aussi.

Pour les personnes qui le sauraient déjà, ou remarqueraient que nous avions fait un prévisionnel sur les présidentielles dès juin 06, et mis sur le site http://www.aketif.fr en novembre 2006, nous nous sommes basé sur le libre arbitre des postulants, et avons mis en évidence celui qui avait le plus de chance de réussir. Personnellement, si j’ai parlé du mariage circonstanciel de Ségolène ROYAL et François HOLLANDE, c’est une interprétation rapide par les aspects légalitaires les concernant. D’ailleurs, par les résultats des élections que nous connaissons, cela c’est traduit par une séparation légalitaire, et peut être d’autres choses encore et qui leur appartient. Ceci était au cas où. Pareillement pour Jacques CHIRAC, qui a bien fait de changer d’avis. Il a dû être bien inspiré. Nous avons attendu le résultat des élections partielles de la Gauche, pour lesquelles nous avons vu Ségolène choisie par le parti, malgré les idées que nous pouvions avoir dans un choix subjectif ou des sondages sur les autres candidats de la Gauche. Les mêmes critères de mise en évidence allaient pour Nicolas SARKOZY.

Je pense que c’est à nous de changer. NOUS les Astrologues par une éthique, et NOUS le grand public par le discernement. Les Astrologues doivent prendre en compte la part de responsabilité qui les incombe dans leur professionnalisme. Le public doit s’ouvrir par une vision plus large de cette métaphysique, par un questionnement sur les raisons qui font nos différences entre natifs, entre eux et leurs enfants, et les raisons qui les poussent à faire une chose plutôt qu’une autre, alors que des sentiments les travaillent.

Il ne faut pas oublier ceux qui ne savent pas l’heure, voire même le jour de leur naissance, et pourtant…

Je ne pensais être aussi bavard.

Salutations aux lecteurs,

Jémil-Jean TRIKI

http://www.aketif.fr Lune et Soleil est l'enseigne d'une Astrologie Artistique et Culturelle©, mariée à la Kinésiologie Éducative et Émotionnelle. Un enfant est né, il s'appelle Astro-théâtre©, le théâtre des gens heureux ou qui le deviennent.

 

Retour haut de page     Retour page Avant propos