Bienvenue sur le site de   AKETIF

Astrologie et Kinésiologie Educative Triki Institut de Formation

Les 7 voies de la communication

               Accueil Kinésiologie Test musculaire Les 7 voies Nos stages programmes Nos tarifs Les événements Contactez-nous

Date de la dernière mise à jour le  23 novembre 2007                             

Les 7 voies de la communication

 

La communication s'effectue de différentes manières. L'une d'elles, est celle qui passe par l'ouïe. Elle est une voie de communication réceptive qui s'imprime en mémoire dans l'un des hémisphères du cerveau, via l'hémisphère analytique. La parole, le mot, ou le son peut ne pas avoir été analysé, ne pas avoir été séparé d'une scène globale liée à un événement marquant, donc ne pas avoir été vécu en conscience. 

La vue est aussi une voie de communication réceptive. L'image est reçue par les hémisphères du cerveau. Elle peut ne pas avoir été analysée avant d'être mémorisée et ancrée dans notre subconscient. 

Le toucher, l'odorat et le goût sont aussi des voies de communication. Elles complètent les deux précédentes. Ensemble, elles codifient, elles impriment la mémoire et notre subconscience dans des combinaisons infinies.

La parole est bien évidemment la voie de communication la plus utilisée. Elle est renforcée par les cinq précédentes, et peut échapper facilement à notre conscience

La pensée est une voie de communication créative (Je pense, donc je suis), en relation directe avec les six précédentes. La mémoire stocke toutes les informations, elle contrôle notre comportement conscient et inconscient

Il y a encore bien d'autres voies de communication qui contribuent à notre processus vital. La combinaison, des informations ainsi assimilées, aura pour résultat, un comportement plus ou moins approprié aux situations. 

Selon les capacités instinctives de notre connaissance, la relation qui s'établit entre les deux hémisphères de notre cerveau, les met en compétition, ou en coopération. Suivant la qualité émotionnelle de l'information reçue, nous coordonnons ou nous bloquons nos mouvements. 

C'est ainsi, que des réflexes nous empêchent d'agir, par rapport à un déséquilibre; droite / gauche, avant / arrière, et haut / bas.

Les troubles de l'apprentissage viennent des blocages engendrés par une mauvaise relation entre les deux hémisphères du cerveau, et le sujet fonctionnera sur les directives de l'un des deux hémisphères. Ils sont alors en compétition, au lieu de coopérer et de pouvoir penser, agir, et ressentir en même temps. 

Pour établir un équilibre fonctionnel, qui permet à une personne d'atteindre son objectif, des tests sont pratiqués pour faire ressortir les secteurs peu énergétiques ou faibles. Ces tests sont spécifiques à quatre domaines. Ils sont ceux du mouvement, de l'écologie personnelle, de l'émotionnel et de l'acu-énergie. Ils sont faits dans un ordre qui respecte un protocole, en rapport avec la motivation objective de la personne.

Retour haut de page